Rapport sur les dépenses annuelles de voyages, d’accueil et de conférences 2013-2014

Comme l’exige la Directive sur les dépenses de voyages, d’accueil, de conférences et d’événements, du Conseil du Trésor, le présent rapport fournit de l’information sur les dépenses annuelles totales de voyages, d’accueil et de conférences du ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement (MAECD) pour l’exercice se terminant le 31 mars 2014. Il donne également une explication des écarts par rapport à l'exercice précédent dans chacune de ces catégories.

Cette information est mise à jour annuellement et ne contient pas les renseignements non divulgués en vertu de la  Loi sur l’accès à l’information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Les dépenses de voyages, d'accueil et de conférences engagées par les ministères et les organismes fédéraux sont liées à des activités à l'appui du mandat du ministère ou de l'organisme et des priorités gouvernementales.

Responsabilités

Le mandat du Ministère est énoncé dans la Loi sur le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement et peut se résumer comme suit :

Pour protéger les Canadiens et promouvoir les priorités et les intérêts du Canada à l’étranger, le Ministère exécute des programmes à l’appui de la paix et de la sécurité, de la démocratie, des droits de la personne et de la primauté du droit, et assure la coordination pangouvernementale lorsque surviennent des crises internationales et des catastrophes naturelles à l’étranger.

Le MAECD crée des débouchés internationaux pour les entreprises canadiennes, en négociant des accords destinés à ouvrir et à élargir les marchés, en facilitant le commerce et l’investissement bilatéraux, et en encourageant l’innovation grâce à des partenariats internationaux en science et en technologie.

Les efforts déployés par le MAECD contribuent aussi à accroître la sécurité alimentaire, à favoriser une croissance économique durable, à assurer un meilleur avenir aux enfants et aux jeunes et à stabiliser les états fragiles.

Pour plus d’informations sur le profil des dépenses du MAECD, veuillez consulter le Rapport ministériel sur le rendement, section I : aperçu de l’organisation.

Dans le Plan d'action économique du Canada de 2013, le gouvernement a annoncé son intention de fusionner le Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI) et l’Agence canadienne de développement international (ACDI). Depuis le 26 juin 2013, le nouveau ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement (MAECD) exerce les mêmes fonctions que celles exercées précédemment par le MAECI et l’ACDI. Les dépenses totales de l’ACDI ont été incluses dans les dépenses annuelles du MAECD.

À compter du 2 juillet 2013, le Ministère a transféré la responsabilité de Passeport Canada à Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) et Emploi et Développement Social Canada (EDSC). Les dépenses annuelles du MAECD incluent les dépenses de Passeport Canada avant la date du transfert.

Tableau 1 : Dépenses annuelles de voyagesNote de bas de page 1, d'accueil et de conférences du ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
Catégorie de dépensesDépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014
(en milliers de dollars)
Dépenses pour l'exercice précédent se terminant le 31 mars 2013
(en milliers de dollars)
Écart
(en milliers de dollars)
Voyages - Fonctionnaires56 144.7$64 255.3$(8 110.6$)
Voyages - Non-fonctionnaires4 483.3$4 152.6$330.7$
Total des dépenses de voyage60 628.0$68 407.9$(7 779.9$)
AccueilNote de bas de page 212 627.7$10 969.6$1 658.1$
Frais de participation aux conférences1 774.8$1 702.8$72.0$
Total75 030.5$81 080.3$(6 049.8$)
Voyages internationaux des ministres et du personnel des ministres (également inclus dans les voyages des non-fonctionnaires)888.2$876.4$11.8$

Écarts importants par rapport à l'exercice précédent

Voyages :

Fonctionnaires et non-fonctionnaires : La diminution des dépenses de voyages est principalement due à un changement de la méthodologie utilisée pour l’attribution de certaines dépenses de programme, permettant ainsi de mieux refléter la nature de ces coûts. Une partie de la diminution est aussi expliquée par le transfert de Passeport Canada à CIC et EDSC.

Ministres et personnel des ministres : Notre gouvernement s’engage à une politique étrangère fondée sur des principes où la promotion des droits de l’homme, la démocratie, la liberté et la primauté du droit sont au cœur de nos politiques et nos activités. Nous sommes déterminés à faire avancer le plan ambitieux des intérêts politiques, commerciaux et en matière de développement international du Canada ainsi que de fournir des services aux Canadiens à l’étranger.

Accueil :

L’augmentation des frais d'accueil est principalement due à une augmentation des dépenses liées au protocole.  Dans un effort pour réaliser notre programme de politique étrangère, il y a eu un volume plus élevé de visites au Canada par les Chefs d’États et Ministres de pays étrangers suite aux invitations par le gouvernement du Canada, ainsi qu’un volume plus élevé de visites à l’étranger faites par les représentants canadiens.

Date de modification: