Rapport sur les dépenses annuelles de voyages, d’accueil et de conférences 2015-2016

Comme l’exige la Directive sur les dépenses de voyages, d’accueil, de conférences et d’événements, du Conseil du Trésor, le présent rapport fournit de l’information sur les dépenses annuelles totales de voyages, d’accueil et de conférences d’Affaires Mondiales Canada (AMC) pour l’exercice se terminant le 31 mars 2016. Il donne également une explication des principaux écarts par rapport à l’exercice précédent dans chacune de ces catégories.

Cette information est mise à jour annuellement et ne contient pas les renseignements non divulgués en vertu de la  Loi sur l’accès à l’information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Les dépenses de voyages, d'accueil et de conférences engagées par les ministères et les organismes fédéraux sont liées à des activités à l'appui du mandat du ministère ou de l'organisme et des priorités gouvernementales.

Responsabilités

Les responsabilités juridiques d’AMC sont énoncées dans la Loi sur le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement de 2013.

Le Ministère gère les relations diplomatiques et consulaires du Canada avec les gouvernements étrangers et les organisations internationales, par le dialogue avec des acteurs internationaux et en exerçant une influence sur ceux-ci, de manière à promouvoir les intérêts et les valeurs politiques et économiques du Canada. Le Ministère est également responsable de promouvoir le développement du droit international et son application dans les relations extérieures du Canada.

Afin d’améliorer et de maintenir l’accès aux marchés pour les entreprises canadiennes, AMC assure un rôle dirigeant pour les négociations portant sur les accords commerciaux d’ordre international et des mécanismes de résolution de conflits en matière de commerce international. Le Ministère prodigue également des conseils et propose des services en vue d’aider les entreprises canadiennes à réussir à l’étranger, de favoriser les investissements étrangers directs au Canada et de soutenir l’innovation, la science et la technologie à l’échelle internationale. AMC fournit également des services consulaires ainsi que des avis et des conseils aux voyageurs afin que les Canadiens puissent se préparer et voyager en toute sécurité et de manière responsable.

Le Ministère apporte un soutien à la paix et à la stabilité dans le monde, et s’attaque à des menaces pour la sécurité, comme le terrorisme, la criminalité transnationale organisée et la prolifération des armes de destruction massive et des matières connexes. AMC veille aussi à ce que le Canada agisse de manière coordonnée face à des situations de crise et à des catastrophes naturelles à l’étranger, y compris en apportant une aide humanitaire. Afin de soulager la pauvreté dans le monde et d’accroître la prospérité et la stabilité des pays en développement, le Ministère gère l’aide publique au développement du Canada. Enfin, AMC gère la plateforme internationale du Canada, un réseau mondial de 174 missions dans plus de 100 pays qui appuie les efforts internationaux d’AMC et de 31 autres ministères, organismes partenaires et cooccupants.

Pour plus d’informations sur le profil des dépenses d’AMC, veuillez consulter le Rapport ministériel sur le rendement, section I : aperçu de l’organisation.

Dépenses annuelles de voyages, d'accueil et de conférences d’Affaires Mondiales Canada
Catégorie de dépensesDépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars 2016
(en milliers de dollars)
Dépenses pour l'exercice précédent se terminant le 31 mars 2015
(en milliers de dollars)
Écart
(en milliers de dollars)
Voyages - Fonctionnaires51 926,0 $50 942,6 $983,4 $
Voyages - Non-fonctionnaires6 547,6 $5 090,5 $1 457,1 $
Total des dépenses de voyage58 473,6 $56 033,1 $2 440,5 $
AccueilNote de bas de page 110 883,5 $11 787,7 $(904,2 $)
Frais de participation aux conférences1 756,2 $1 829,2 $(73.0 $)
Total71 113,3 $69 649,9 $1 463,4 $
Voyages internationaux des ministres et du personnel des ministres (également inclus dans les voyages des non-fonctionnaires)265,4 $873,8 $(608,4 $)

Écarts importants par rapport à l'exercice précédent

Le gouvernement de Canada se consacre à une politique étrangère fondée sur l’engagement, où la sécurité, l’accroissement du commerce et des investissements fait au pays, la réduction de la pauvreté et des inégalités à l’échelle mondiale sont au cœur de ses politiques et activités. AMC est déterminé à faire avancer le programme international du Canada et fournir des services aux Canadiens à l’étranger.

Le ministère gère ses activités de voyage afin de répondre à ses priorités stratégiques. Cela comprend l'examen des dépenses à tous les niveaux de gestion sur une base régulière afin d'assurer l'utilisation et la gestion appropriée de ces fonds.

Les dépenses annuelles de voyage, d’accueil, et de conférence du ministère ont augmenté d’un montant de 1.5 millions de dollars, au cours de l'exercice terminé le 31 mars, 2016 par rapport à l'exercice terminé le 31 mars, 2015. Les principaux écarts s’expliquent comme suit :

Voyage

Fonctionnaires et non-fonctionnaires: En comparaison avec l’exercice 2014-15, les dépenses en voyage du ministère par les fonctionnaires et les non-fonctionnaires ont augmenté principalement en raison des fonctionnaires déployés afin de fournir de la logistique, des rapports et un soutien en sécurité concernant l’opération de traitement des réfugiés par le Gouvernement du Canada. De plus, le support canadien a permis de développer et d’offrir une formation militaire et une opération de renforcement des capacités en Ukraine ainsi que la baisse de valeur du dollar canadien ont ainsi contribué à l’augmentation des dépenses de voyages.

Accueil : En comparaison avec l'exercice 2014–2015, les dépenses d'accueil du ministère ont diminué, principalement en raison de l’élection fédérale de 2015. En effet, il y a eu un volume moins élevé de visites au Canada par les Chefs d’États étrangers suite aux invitations du gouvernement du Canada et une diminution des visites à l’étranger effectuées par les représentants canadiens.

Date de modification: