Fiche d'information : Secteur des technologies océaniques

Le secteur des technologies océaniques est un secteur technologique de pointe qui touche à de nombreux domaines. Il fournit des produits et services aux industries maritimes et liées à l’océan. Les technologies et services océaniques englobent, entre autres, la robotique, les capteurs, la modélisation et les prévisions océaniques, les services hydrographiques ainsi que la production de cartes numériques, la conception de navires et de plateformes, les systèmes de navigation, les TIC marines et les technologies de simulation. Le secteur canadien se caractérise par de petites entreprises très présentes à l’international, qui vendent des technologies à usage double ou multiple dans divers marchés verticaux. Ce secteur fait partie de l’économie moderne des océans et il s’adresse à plusieurs industries créatrices de richesse dans le domaine, y compris : le transport maritime; la défense et la sécurité; la gestion côtière et marine; les pêches et l’aquaculture; l’exploration, le développement et la production du pétrole et du gaz extracôtiers; l’exploitation minière des grands fonds marins; l’énergie marine renouvelable.

La portée du secteur canadien

L’industrie des technologies océaniques est formée d’un petit nombre de grandes entreprises et de nombreuses petites et moyennes entreprises. Une entreprise type compte de 10 à 20 employés et ses ventes annuelles par employé se situe, en moyenne, entre 100 000 $ à 120 000 $. Des entreprises canadiennes font figure de chefs de file mondiaux dans certains créneaux des technologies des océans.

Principaux marchés

Association européenne de libre-échange, Chine, États-Unis, Israël, Union européenne