Le Canada et le Conseil de l’Arctique

Le Conseil de l’Arctique est une tribune scientifique intergouvernementale de haut niveau fonctionnant par consensus qui a pour mandat de promouvoir les aspects environnementaux, sociaux et économiques du développement durable dans la région de l’Arctique. Le Conseil est parvenu à établir un programme commun entre les États membres et les participants autochtones permanents. Toutes les décisions sont prises par voie de consensus des membres. Le Conseil a jeté les bases d’une gouvernance solide, responsable et collaborative de la région de l’Arctique.

Institutions affiliées

Le Conseil arctique se compose de huit États arctiques qui partagent des intérêts similaires dans la région : le Canada, le royaume du Danemark (y compris le Groenland et les îles Féroé), la Finlande, l’Islande, la Norvège, la Fédération de Russie, la Suède et les États-Unis.

Un aspect unique du Conseil de l’Arctique vient de la présence de six organisations internationales de peuples autochtones à titre de participants permanents :

Notre expérience du Conseil de l’Arctique

Le Conseil de l’Arctique est le principal forum multilatéral par lequel le Canada fait avancer ses intérêts à l’échelle internationale. Le Conseil de l’Arctique a été créé à Ottawa en 1996 par la Déclaration d’Ottawa. Le Canada a été le premier président du Conseil, de 1996 à 1998, et à nouveau de 2013 à 2015. La présidence du Conseil est attribuée aux membres par rotation, aux deux ans.

Par le truchement du Fonds international canadien pour l'Arctique, nous fournissons des fonds aux participants canariens permanents (Arctic Athabaskan Council, Conférence circumpolaire inuite et Conseil international des Gwich'in) afin qu'ils puissent participer aux activités du Conseil de l'Arctique.

Les ministres des Affaires étrangères des États membres de l'Arctique supervisent et orientent les travaux du Conseil de l'Arctique, avec l'appui de leurs hauts fonctionnaires responsables de l'Arctique.

Le Canada participe activement aux travaux du Conseil de l’Arctique. Ces travaux sont réalisés par six groupes de travail composés d’experts :

Le Canada est aussi représenté au sein des groupes d’étude, des domaines de travail établis par le président du Conseil de l’Arctique.

Liens connexes

Date de modification: