Le Canada et la Banque africaine de développement

Établie en 1964, la Banque africaine de développement (BAfD) a pour mission de contribuer à la réduction de la pauvreté, à l’amélioration des conditions de vie des Africains et à la mobilisation des ressources pour le développement économique et social de l’Afrique, et ce, dans le but de soutenir la région la plus pauvre du monde.

La BAfD compte 80 pays membres. Le Canada, qui y a adhéré en 1982, se classe au quatrième rang des actionnaires non africains. Il détient l’un des sièges permanents parmi les 20 sièges au Conseil d’administration de la BAfD, ainsi qu’un siège permanent au Conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAfD) de la BAfD, qui en compte 14. La BAfD consent des prêts à faible taux d’intérêt et des subventions pour soutenir les pays les plus pauvres et les plus vulnérables de l’Afrique.

Le soutien du Canada à la la Banque africaine de développement

En septembre 2014, le Canada a renouvelé son soutien au FAfD et annoncé une contribution de 309,3 millions de dollars sur trois ans (2014-2016), afin de contribuer au développement économique et social des pays africains les moins développés.

Par l’entremise d'Affaires mondiales Canada, le Canada contribue également à plusieurs fonds thématiques multidonateurs gérés par la BAfD, notamment dans les secteurs de l’eau et des infrastructures :

Réalisations

Entre 2011 et 2013, grâce au soutien du Canada et d’autres donateurs internationaux, la BAfD a permis :

Liens connexes

 

Date de modification: