Le Canada et la Banque de développement des Caraïbes

La Banque de développement des Caraïbes (BDC) a le mandat de systématiquement réduire la pauvreté parmi ses membres emprunteurs par l’entremise du développement social et économique. La BDC fait aussi la promotion de la coopération économique et de l’intégration régionale.

Le Canada a joué un important rôle dans la création de la BDC en 1969. Il est depuis un bailleur de fonds substantiel et détient un siège permanent au conseil d’administration. Le Canada a fortement influencé l’adhésion d’Haïti à la BDC en 2007.

Le soutien du Canada à la Banque de développement des Caraïbes

Le Canada est le plus important donateur au Fonds de développement spécial (en anglais), qui fournit des prêts à faibles taux d’intérêt et des subventions afin de soutenir les pays des Caraïbes les plus pauvres et les plus vulnérables. Le Canada accorde également un soutien important au Fonds d'affectation spéciale pour les besoins fondamentaux (en anglais) de la BDC, qui accorde des subventions aux collectivités pauvres afin d’améliorer leur accès aux services publics de base ainsi que les possibilités d’emploi et de réduire leur vulnérabilité socioéconomique.

L’intérêt que porte la BDC à la promotion d’une croissance économique à large assise, au renforcement de l’infrastructure économique et au soutien du développement du secteur privé fait de la BDC un partenaire multilatéral clé du Canada dans ses efforts pour aider la région à établir des assises économiques, à favoriser la croissance des entreprises et à investir dans le capital humain.

Réalisations                  

Entre 2010 et 2013, grâce au soutien du Canada et d’autres donateurs, la BDC a aidé à :

Liens connexes

Date de modification: