Canada et le Fonds international de développement agricole

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour mission de donner aux pauvres des milieux ruraux les moyens d'assurer leur sécurité alimentaire et de vaincre la pauvreté. Organisme spécialisé des Nations Unies et institution financière internationale, le Fonds finance des projets de développement agricole et rural innovateurs en accordant des prêts à faible taux d'intérêt et des subventions. Ces projets visent à aider les pauvres à accroître leur production alimentaire et leurs revenus, ainsi qu'à améliorer leur santé et leur nutrition.

Le Canada est un membre fondateur du FIDA et possède un siège au sein de son Conseil d'administration, qui est constitué de 18 membres.

Le soutien du Canada au Fonds international de développement agricole

En octobre 2009, le Canada a doublé son aide au Fonds, qui s'est chiffrée à 75 millions de dollars sur trois années dans le cadre de la stratégie du Canada sur la sécurité alimentaire. Cette contribution est un élément important de l'annonce faite par le premier ministre au Sommet du G-8 à L'Aquila, en 2009, selon laquelle le Canada doublerait ses investissements dans le secteur de la sécurité alimentaire mondiale. L'engagement renouvelé du Canada envers le FIDA pour 2013-2015 demeure de 75 millions de dollars. Le Canada et le FIDA collaborent afin de réduire l'impact des changements climatiques sur les petits exploitants agricoles et d’améliorer les conditions nutritionnelles des pauvres en milieu rural. À cette fin, le Canada a versé 19,9 millions de dollars au programme multidonateur d'adaptation de l'agriculture paysanne (en anglais) et 5 millions de dollars à son initiative Agriculture tenant compte de la nutrition et du développement rural.

Réalisations

Depuis 1978, le Fonds a permis à près de 430  millions de personnes d'accroître leurs récoltes, de mieux gérer leurs terres et d'autres ressources naturelles et d'acquérir des compétences. Ces personnes ont également pu démarrer de petites entreprises, établir des organisations sur des assises solides et prendre une plus grande part aux décisions touchant leur vie.

En 2013, le FIDA a fait état des résultats suivants, obtenus grâce au soutien du Canada et d'autres donateurs :

Date de modification: