Femmes, paix et sécurité

Les conflits armés touchent différemment les femmes, les hommes, les filles et les garçons. 

Dans le monde entier, les femmes et les filles font face à de la discrimination en raison de leur sexe. Elles sont spécialement vulnérables lorsqu’elles sont déplacées ou deviennent réfugiées. Elles sont aussi les plus vulnérables face à la violence sexuelle liée aux conflits.

Simultanément, les femmes et les filles jouent un rôle clé  dans la préservation de leurs communautés. Elles peuvent assurer des responsabilités économiques et sociales accrues en période de guerre. Elles agissent souvent comme des artisans de la paix, dirigeant des mouvements qui amènent les parties en conflit à la table des négociations. Souvent, ce sont les femmes qui peuvent élargir l’ordre du jour, détecter les causes profondes des conflits et faciliter l’adhésion de la population locale.

Toutefois, elles se trouvent fréquemment exclues des processus de résolution des conflits.

Notre engagement en faveur du Programme mondial sur les femmes, la paix et la sécurité

Le Canada reconnait qu’une paix durable n’est possible que si les femmes sont pleinement associées au règlement des conflits, ainsi qu’aux autres efforts en faveur de la paix et de la sécurité. La participation des femmes à la prévention et au règlement des conflits ainsi qu’à la reconstruction de l’État après un conflit, offre des opportunités pour élaborer des solutions capables de transformer le rapport de force entre hommes et femmes. Leur participation peut conduire à des sociétés plus inclusives, plus pacifiques et offrant plus d’équité entre les sexes.

Le Programme femmes, paix et sécurité est au cœur de la politique étrangère féministe du Canada qui comprend sa Politique féministe d’aide internationale et sa politique de défense.

Qu’est-ce que le Programme sur les femmes, la paix et la sécurité?

La résolution 1325 du Conseil de sécurité (2000) sur les femmes la paix et la sécurité a été la première résolution reconnaissant les effets particuliers et disproportionnés des conflits armés sur les femmes et les filles. Il presse les États membres, l’ONU et les autres acteurs de prendre en compte cette situation.

Aujourd’hui, le Programme sur les femmes la paix et la sécurité est exhaustif. Il comporte huit résolutionset appelle la communauté internationale à, notamment :

À ce jour, 67 pays ont instauré des Plans nationaux d’action pour les femmes, la paix et la sécurité pour faire avancer ce Programme. Le Canada a lancé son premier plan national d’action en 2010 pour la période 2011-2016. Nous avons déposé au Parlement cinq rapports d’étape annuels. Ce plan a souligné :

Le 1er novembre 2017, le Gouvernement du Canada a lancé, pour la période 2017-2022, le second Plan national d’action consacré aux femmes, à la paix et la sécurité.

Liens connexes

Date de modification: