La tuberculose dans les pays en développement

La tuberculose (TB) est une maladie bactérienne contagieuse qui se propage dans l’air. Chaque année 10,4 millions de nouveaux cas apparaissent et 1,8 million en meurent. Plus de 2,4 milliards de personnes sont infectées par la tuberculose. D’après l’Organisation mondiale de la santé, la tuberculose figure parmi les dix principales causes de décès dans le monde.

Cette maladie représente un risque important pour la santé des populations pauvres et mal nourries vivant dans les pays en développement, où l’on observe plus de 95 p. 100 des cas de tuberculose et des décès associés à cette maladie.

Habituellement, la tuberculose frappe au cours des années les plus productives de la vie, soit entre 18 et 59 ans. Mais, elle tue aussi 466 enfants par jour.

Dans la plupart des cas, il s’agit d’une maladie curable et évitable.

Identifier les cas non-déclarés

On dénombre environ 3,3 millions de tuberculeux actuellement non traités. Les groupes à risque comprennent :

Ces cas sont non-déclarés en raison des systèmes limités de détection ou à cause des obstacles financiers et de la stigmatisation. Dans certaines cultures, la tuberculose est associée à la sorcellerie ou à une malédiction frappant les familles. La crainte de la discrimination peut faire hésiter les gens à rechercher de l’aide ou un diagnostic. Les personnes infectées non traitées présentent plus de risqué de contaminer les autres.

Lutter contre la tuberculose avec la communauté internationale

Les mesures que la communauté internationale a prises pour lutter contre la tuberculose donnent des résultats. Entre 2000 et 2015, 49 millions de vies ont été sauvées grâce au diagnostic et au traitement efficaces de la tuberculose, et les taux d’incidence de la maladie diminuent partout dans le monde.

Le Canada est déterminé à mettre fin à l’épidémie de tuberculose d’ici 2030, et cela constitue l’un des objectifs en matière de santé établis dans les Objectifs de développement durable.

L’approche privilégiée par le Canada pour lutter contre la tuberculose à l’échelle mondiale repose sur une collaboration solide et efficace avec des partenaires.

Rechercher dans la Banque de projets les détails relatifs à la contribution du Canada aux projets de lutte contre la tuberculose

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Le Canada continue de contribuer de façon importante au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, grâce auquel 16,6 millions de personnes ont reçu un diagnostic et un traitement efficaces contre la tuberculose.

Nous appuyons le Fonds mondial depuis sa création en 2002 en nous engageant à hauteur de 2,9 milliards de dollars — la plus grande contribution faite par le Canada à une organisation de santé internationale.

Stop TB Partnership

Nous siégeons comme président fondateur de Stop TB Partnership, un partenariat établi en 2000.

Le Canada appui « Stop TB Partnership » du Plan mondial de développement pour éliminer la tuberculose en 2016-2020 : Le changement de paradigme est un plan qui aide les pays, les partenaires et les donateurs dans l’établissement de mesures prioritaires visant à long terme l’éradication de la tuberculose.

TB REACH

Le Canada finance l’initiative TB REACH avec une contribution de 85 millions de dollars pour 2017-2021, conçue pour favoriser les interventions novatrices et à améliorer la détection et le traitement de la tuberculose chez les groupes vulnérables

Nous avons fourni 120 millions de dollars pour la première phase de TB REACH (2010-2016), contribuant ainsi à la détection et au traitement de près de 1,9 millions de cas de tuberculose et contribué à prévenir un nombre estimé à 12,8 millions de nouvelles infections.

Dispositif mondial pour l’approvisionnement en médicaments

Le Canada a financé, le dispositif mondial pour l’approvisionnement en médicaments de STOP TB Partnership. Il reste un important contributeur de cette initiative qui a amélioré l’accès des pays pauvres à des médicaments antituberculeux de qualité. Depuis 2001, le Canada a versé 152 millions de dollars au dispositif mondial pour l’approvisionnement en médicaments fournissant ainsi entre 2001 et 2016 des traitements pour plus de 27 millions de patients répartis dans 134 pays.

Liens connexes

Date de modification: