Les changements climatiques et les droits de la personne

Nous reconnaissons que les changements climatiques constituent un problème mondial commun entraînant des répercussions importantes sur l’économie, le développement et la sécurité. L’aide internationale du Canada cherche à aider les pays à atténuer les effets des changements climatiques et à s’y adapter.

Nous reconnaissons l’importance d’identifier les liens qui existent entre les changements climatiques et les droits de la personne afin de favoriser l’élaboration de pistes de solutions qui sont :

Il s’agit de contrer ou de limiter les multiples effets des changements climatiques.

Impacts des changements climatiques

Le Canada comprend que les répercussions des changements climatiques, telle que l’insécurité alimentaire causée par des sécheresses plus fréquentes, peuvent avoir des effets déstabilisants sur les sociétés, y compris sur la protection des droits de la personne.

Les changements climatiques peuvent aggraver des situations existantes de pauvreté et de fragilité ou créer de nouvelles vulnérabilités dans des situations autrement stables, en particulier pour :

Il faut s’attaquer aux changements climatiques pour parvenir au développement durable.

Changements climatiques et migration

En raison de leurs effets sur l’environnement, les conséquences des changements climatiques peuvent aussi contribuer à une augmentation de la migration. Celle-ci s’explique par une fréquence et une sévérité croissantes, mais aussi par l’apparition lente des changements environnementaux.

La lutte contre les changements climatiques est essentielle pour réduire la pauvreté et parvenir à un développement durable inclusif.

Les effets des changements climatiques sur les droits de la personne

Les sécheresses, inondations et désastres climatiques liés aux changements climatiques peuvent créer des effets négatifs sur le droit à un niveau de vie adéquat. La santé est affectée suite à un manque croissant :

Les changements climatiques peuvent aussi avoir des effets négatifs dans tout le spectre des normes reconnues internationalement des droits de la personne. Ils créent une compétition et des conflits pour des ressources de base, conduisant à une migration humaine provoquée par la rareté des ressources.

Pour plus d’information sur ce que le gouvernement du Canada fait contre les changements climatiques, visitez le site Web Environnement et Changement climatique Canada.

L’Accord de Paris

Le 12 décembre 2015, le Canada et 194 autres pays ont adopté l’Accord de Paris en application de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Il s’agit d’un accord ambitieux et équilibré pour lutter contre les changements climatiques.

L’Accord vise à renforcer les efforts pour limiter l’augmentation de la température moyenne mondiale à moins de 2 °C et de poursuivre les efforts pour limiter l’augmentation à 1,5 °C.

Le Canada a préconisé qu’une référence aux droits de la personne et plus particulièrement aux droits des peuples autochtones, soit incluse dans l’Accord de Paris.

Pour en apprendre davantage sur l’Accord de Paris, veuillez consulter la Convention cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques.

Date de modification: