L’aide internationale canadienne en Éthiopie

Avec une population de 100 millions d’habitants, l’Éthiopie est le deuxième pays le plus peuplés d’Afrique, et l’une des nations les plus pauvres du monde. L’Éthiopie occupe le 177e rang sur 188 pays classés selon l’indice du développement humain 2015 du Programme des Nations Unies pour le développement. Environ 33,5 % de sa population y subsiste avec moins de 1,90 $ US par jour. Considéré comme le pays le plus stable de la Corne de l’Afrique, l’Éthiopie faire encore face à plusieurs défis persistants en matière de sécurité intérieure et extérieure, y compris l’accueil d’une des plus importantes populations de réfugiés en Afrique.

L’Éthiopie a été secouée par une vague de manifestations populaires fin 2015 et en 2016 sur les questions de restriction des droits civiques, politiques et fonciers. En réponse au mécontentement populaire, en particulier celui des jeunes chômeurs, le gouvernement éthiopien s’est engagé à effectuer des réformes visant à assurer une meilleure responsabilisation, à lutter contre la corruption, à créer des emplois, et à favoriser l’engagement politique de l’opposition. Le Canada suit la situation de près, encourageant régulièrement le gouvernement éthiopien à créer des espaces de participation citoyenne et offrant son assistance pour des réformes démocratiques.

En dépit de ces défis majeurs, l’Éthiopie a fait d’énormes progrès en matière de développement : le taux de pauvreté a chuté d’un tiers depuis 2000 et a atteint sept des huit Objectifs du Millénaire pour le développement. Ses programmes nationaux, dont le Programme de filet de sécurité productif, remédient à l’insécurité alimentaire et répondent aux autres défis de développement prioritaires en Éthiopie. De plus, le pays connaît une croissance économique sans précédent depuis plus de dix ans.

Cette avancée découle d’une série d’investissements pilotés par le pays visant à

Ces progrès demeurent fragiles, car le pays reste hautement vulnérable aux pressions inflationnistes et aux chocs, particulièrement aux phénomènes climatiques comme la sécheresse.

Afin de protéger les gains fragiles réalisés dans la dernière décennie et d’accroître la sécurité alimentaire pour sa population, l’Éthiopie doit continuer à investir dans des programmes nationaux qui visent à combler les besoins alimentaires des ménages et à améliorer la capacité de production tout en renforçant la résilience.

Insister davantage sur des mesures qui appuieront une croissance économique diversifiée, y compris l’amélioration du contexte de la croissance des entreprises et de l’investissement local et étranger, sera aussi une aptitude essentielle à l’Éthiopie pour maintenir le rythme actuel des progrès en matière de développement humain et de croissance économique.

Pour assurer une croissance économique inclusive, l’Éthiopie a aussi besoin de s’assurer que l’ensemble de ses citoyens bénéficie du développement et des engagements en matière de démocratie. Les femmes et les filles en particulier ont besoin d’être habilitées à faire valoir leurs droits. L’Éthiopie a besoin de faire des progrès sur les questions de mariage précoce, de renforcement des pouvoirs politiques et économiques, de violence à l’égard des femmes et des filles, et de disparités éducatives.

Notre aide au développement international

Faites une recherche dans la Banque de projets pour découvrir ce que fait le Canada pour aider au développement de l’Éthiopie.

Le Canada est le troisième donateur bilatéral en importance en Éthiopie. Les objectifs des secteurs de programmation axés sur le développement humain et la croissance économique, visent à :

Ces objectifs ont été définis par l’Éthiopie et le Canada comme essentiels pour réduire la pauvreté et aider l’Éthiopie à atteindre ses objectifs de développement établis dans son second Plan de croissance et de développement visant à faire de l’Éthiopie un pays à revenu intermédiaire d’ici 2025. Le Canada, en partenariat avec l’Éthiopie, appuie le processus d’amélioration systématique de nombreux indices de développement humain, et des changements réels qui en découlent dans la vie et le bien-être de certaines populations les plus vulnérables d’Éthiopie.

Le Canada s’attaque aux causes profondes de l’insécurité alimentaire chronique en Éthiopie, améliore l’état nutritionnel des populations en situation d’insécurité alimentaire et accroît la productivité agricole et les revenus des agriculteurs à l’aide de meilleures techniques de production et des approches axées sur le marché.

Principaux résultats escomptés

Le Canada aide l’Éthiopie à entreprendre des réformes favorisant une gouvernance responsable, l’inclusion et le pluralisme, en particulier en renforçant le système fédéral éthiopien.

Principaux résultats escomptés

Le Canada appuie les programmes qui contribuent à diversifier l’économie et à créer des opportunités d’emploi en dehors de l’agriculture pour les jeunes et la population active croissante, y compris en aidant à la création de petites et moyennes entreprises.

Principaux résultats escomptés

Renforcer l’efficacité de l’aide

La prise en charge vigoureuse par l’Éthiopie des priorités et de la planification en matière de développement associée à engagement impressionnant en vue d’affecter des ressources nationales aux programmes de lutte contre la pauvreté ont contribué à en faire un pays où les aides officielles au développement produisent des résultats. Les donateurs répondent par des engagements croissants et de plus en plus harmonisés, ce qui contribue à réduire les coûts de transaction et à augmenter les retombées.

Liens connexes

 

Date de modification: