L’aide internationale canadienne au Pakistan

Le Pakistan occupe le septième rang des pays les plus peuplés du monde. Il compte approximativement 182,1 millions d’habitants, dont 21 pourcent vivent avec moins de 1,25 $US par jour. Le revenu annuel moyen par habitant reste bas (1 260 $US).

Les défis auxquels fait face le Pakistan

Le Pakistan est toujours aux prises avec des taux élevés de mortalité infantile, juvénile et maternelle, un faible niveau d’alphabétisation et de l’insécurité le long de sa frontière poreuse avec l’Afghanistan. Le pays est également sujet aux catastrophes naturelles, comme les inondations, la sécheresse et les tremblements de terre. Le Canada a fourni de l’assistance humanitaire en réponse aux inondations au Pakistan, ainsi que lors d’autres situations humanitaires.

Plus de 40 pourcent de la population pakistanaise est âgée de 18 ans ou moins. Le système d’éducation public est inadéquat et, par conséquent, ne répond pas aux besoins de nombreux enfants, ni prépare adéquatement les jeunes citoyens et citoyennes du pays pour le marché du travail. Le Pakistan est le deuxième pays au monde pour le nombre d’enfants non scolarisés : environ 5,4 millions d’enfants en âge d’aller à l’école primaire qui ne sont pas scolarisés.

En 2015, le Pakistan occupait le 147e rang sur 188 pays selon l’indice du développement humain établi par le Programme des Nations Unies pour le développement. Ses indicateurs de développement figurent parmi les plus bas de l’Asie du Sud, ce qui compromet ses objectifs de développement national.

La crise économique et l’instabilité croissance à l’échelle nationale ont fait place à un déficit budgétaire accru, à l’inflation et à une augmentation de la pauvreté. La population pauvre est largement constituée de femmes, compte tenu des difficultés particulières auxquelles elles sont confrontées. En effet, en raison de l’omniprésence d’une discrimination fondée sur le sexe, les femmes et les filles n’ont pas accès aux services de base et ne peuvent participer pleinement à l’économie et à la vie en société en général.

En mai 2013, le Pakistan a tenu des élections générales historiques, qui ont marqué la première transition entre des gouvernements démocratiquement élus. Les résultats de ces élections et l’indépendance dont jouissent de plus en plus les médias et l’appareil judiciaire du pays démontrent que ce dernier avance vers un système plus démocratique.

Notre aide au développement international

Faites une recherche dans la Banque de projets pour découvrir ce que fait le Canada pour aider au développement du Pakistan.

L'éducation et la santé

Les programmes de développement du Canada en l'éducation et la santé mettent l’accent sur le soutien aux initiatives visant à améliorer la qualité de la formation des enseignants, et à renforcer les capacités des gestionnaires de l’éducation des districts.

Les enseignants des écoles primaires et intermédiaires bénéficieront d’une formation sur les pratiques modernes d’enseignement et profiteront de la réfection et de la modernisation des établissements de formation. Le Canada élargit sa participation dans les domaines de la formation des enseignants et du perfectionnement professionnel.

De cette façon, le Canada contribue à améliorer la qualité de l’éducation de base et à consolider l’accès des pauvres à l’éducation, en donnant une attention égale aux besoins des filles et des garçons.

Le Canada investit également dans la lutte pour éradiquer la poliomyélite au Pakistan, dans le cadre de l’engagement du gouvernement du Canada à soutenir le « Plan stratégique pour l’éradication de la poliomyélite et la phase finale 2013-2018 ».

L’autonomisation économique des femmes

Les programmes du Canada visent à instaurer un environnement plus propice à la participation des femmes à la vie économique et à améliorer les revenus qu’elles tirent des activités économiques auxquelles elles participent. En plus de permettre aux femmes d’acquérir des compétences pour l’emploi, les programmes du Canada cherchent à mieux faire connaître et respecter leurs droits grâce à des campagnes publiques, à des activités de mobilisation sociale et à de la formation.

Par exemple, le Canada continue à appuyer l’adoption de lois pour améliorer les conditions de travail des femmes et pour défendre les droits des travailleurs. Des améliorations sont apportées aux mécanismes de collecte et de suivi des données à l’échelle nationale et provinciale sur la contribution économique des femmes pour permettre de déterminer la meilleure façon d’intégrer ces dernières à la main-d’œuvre à tous les niveaux.

En outre, le Canada aide les femmes à créer de petites entreprises grâce à des connaissances financières de base et de la formation en calcul et à l'amélioration des compétences dans certains secteurs.

Appuyer la mobilisation citoyenne

Le Canada soutient des initiatives ciblées visant à promouvoir la démocratie, notamment en appuyant la responsabilisation des institutions publiques grâce à un engagement citoyen amélioré et à des processus démocratiques plus efficaces.

Renforcer l’efficacité de l’aide

Le Pakistan prend grandement en charge et contrôle de près l’élaboration de ses politiques de développement nationales et ses relations avec les donateurs.

L’harmonisation de l’aide des donateurs au Pakistan s’améliore, notamment grâce à la coordination réussie des besoins en aide d’urgence à la suite des inondations de 2010, de l’aide humanitaire apportée aux populations déplacées à l’intérieur du pays et aux élections nationales de 2013. Le Canada aide également à améliorer la coordination des donateurs dans le secteur de l’éducation.

Liens connexes

Date de modification: