L’aide internationale canadienne au Pérou

Malgré son statut de pays à revenu intermédiaire, le Pérou compte encore un grand nombre de communautés confrontées à la pauvreté, aux inégalités, aux crises environnementales et aux conflits sociaux. Parallèlement à son taux impressionnant de croissance économique au cours de la dernière décennie, le taux de pauvreté (défini au regard du seuil de pauvreté national) est passé de 56% en 2005 à 21,8% en 2015 (données les plus récentes).

Ces statistiques nationales encourageantes masquent malheureusement les inégalités qui frappent les populations autochtones, celles en zone rurale et les femmes et les filles en particulier. Comme en fait état la Banque mondiale, l’extrême pauvreté (moins de 1,90 $ US par jour) a diminué passant de 27,6 % en 2005 à 9% en 2015. Les zones de pauvreté extrême restent largement concentrées dans les zones rurales, en particulier dans les régions montagneuses et en Amazonie.

Tandis que le Pérou travaille à stabiliser son statut de pays à revenu intermédiaire et éviter de retomber dans la pauvreté et les conflits (en particulier suite aux fréquentes catastrophes naturelles), il continuera d’avoir besoin de bénéficier d’expertise technique et de soutien en matière de gouvernance de pays comme le Canada.

Notre aide au développement international

Faites une recherche dans la Banque de projets pour découvrir ce que fait le Canada pour aider au développement du Pérou.

Le programme de développement international du Canada vise à réduire la pauvreté et les inégalités pour un Pérou plus démocratique et plus inclusif. La priorité actuelle porte sur l’éducation, la diversification économique et la gouvernance, en accordant une attention particulière aux droits des femmes et des filles, aux changements climatiques et aux populations autochtones. Le programme est conforme aux priorités des gouvernements canadiens et péruviens.

Éducation et formation professionnelle des jeunes

Le Canada appuie la réforme du système éducatif péruvien, tirant profit de son expertise en matière d’approches multiculturelles et bilingues de l’éducation primaire et des techniques modernes de planification et de gestion. Le Canada appuie aussi l’éducation de qualité, prenant en compte l’égalité des sexes et intégrant, au niveau des écoles secondaires, des informations sur la santé sexuelle et reproductive. La formation professionnelle pour les jeunes, en particulier les filles et les jeunes marginalisés, est un autre domaine majeur de l’aide au développement apportée par le Canada.

Principaux résultats escomptés

Diversification économique des communautés marginalisées

Un certain nombre de projets complète la formation professionnelle en soutenant la diversification économique à l’aide de petits producteurs et coopératives agricoles, et de micro et petites entreprises.

Principaux résultats escomptés:

Transparence, gouvernance responsable et démocratie

Principaux résultats escomptés:

Liens connexes

Date de modification: