L’aide internationale canadienne aux Philippines

Malgré le fait que le pays ait un fort potentiel de développement, la République des Philippines se classe au 116e rang sur 188 pays classés selon l’indice de développement humain de 2016 du Programme des Nations Unies pour le développement.

La République des Philippines a bien progressé dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement entre 2000 et 2015. Elle est parvenue à intégrer l’égalité entre les genres  dans l’éducation, à réduire le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans et l’incidence de la tuberculose, ainsi qu’à améliorer l’accès aux services d’approvisionnement en eau et d’assainissement.

Les défis des Philippines

Les progrès du pays sont freinés par des inégalités économiques et sociales, ainsi que par des disparités régionales, surtout dans les provinces de l’île de Mindanao, qui sont en situation de conflit. Cela signifie qu’assurer  l’accès aux services sociaux des personnes pauvres et marginalisées demeure un défi de taille.

En 2015, près d’un Philippin sur cinq vivait avec moins de 1,90 dollar américain par jour. En outre, les catastrophes naturelles fréquentes, comme les ouragans, les ondes de tempête, les tremblements de terre et les inondations,  entraînant d’importantes pertes humaines et matérielles et entravent les efforts de réduction de la pauvreté.

Les femmes en âge de travailler  ont, pour la plupart, des emplois peu rémunérés et peu productifs, et ont un accès limité à la propriété foncière, au crédit, et à la formation.

Même si la croissance économique a atteint en moyenne 6,24 % par année de 2010 à 2014 selon la Banque asiatique de développement, l’économie du pays reste vulnérable aux fluctuations de la conjoncture internationale. Ceci s’explique en partie parce qu’elle dépend fortement des envois de fonds de millions de travailleurs philippins vivant à l’étranger. Le climat d’investissement souffre de la faible position concurrentielle du pays, du coût élevé des activités commerciales, et de l’absence d’infrastructures convenables et fiables.

La faible gouvernance à l’échelle locale est reconnue comme étant un obstacle important à la croissance économique soutenue et à la réduction de la pauvreté, bien qu’un certain nombre de réformes de la gouvernance aient été initiée  au cours des dernières années. La République des Philippines possède un secteur privé dynamique et une société civile active, deux importants partenaires pour le  développement.

Notre aide au développement international

Faites une recherche dans la Banque de projets pour découvrir ce que fait le Canada pour aider au développement des Philippines.

Le programme de développement international du Canada aux Philippines a pour but d’améliorer le climat d’investissement et d’élargir les possibilités économiques pour les moins nantis, femmes et hommes. Ceci comprend aider ceux et celles qui ont été touchés par les catastrophes naturelles à accroître leur résilience économique.

Le Canada collabore étroitement avec le gouvernement des Philippines et d’autres parties pour faire en sorte que les objectifs du programme répondent aux besoins de développement du pays.

Nous aidons les Philippines à renforcer leur climat d’investissement et à faire progresser les débouchés économiques des femmes et des hommes pauvres en collaborant avec le gouvernement national et les administrations locales, ainsi qu’avec les organisations non gouvernementales (la société civile, les universités et le secteur privé) pour :

Principaux résultats escomptés

Progrès en matière d’efficacité de l’aide

La République des Philippines adhère à la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide et a  pris les mesures nécessaires pour améliorer l’uniformisation et l’harmonisation entre les donateurs, renforcer la prise en charge locale et intégrer les systèmes de gestion axée sur les résultats.

En mai 2015, le Canada et la République des Philippines ont signé un cadre de responsabilité mutuelle, qui réaffirme les principes d’efficacité de l’aide pour une coopération au développement transparente et efficace entre le Canada et les Philippines pour la période s’échelonnant de 2014 à 2019 (voir le lien vers le cadre de responsabilité mutuelle ci-dessous).

Liens connexes

Date de modification: