L’aide internationale canadienne au Sénégal

Le Sénégal est l'un des pays les plus pauvres du monde. En 2016, il occupait le 162e rang sur 188 pays selon l'indice du développement humain établi par le Programme des Nations Unies pour le développement. La distribution de la richesse y est très inégale, le taux de pauvreté étant plus élevé en milieu rural.

Le Sénégal compte actuellement environ 15,13 millions d'habitants (2015). La population du Sénégal se caractérise par sa jeunesse. La population de moins de 25 ans est estimée à 62%. Le pays affiche un faible taux de productivité, et des taux de chômage et de sous-emploi très élevés, surtout chez les jeunes.

Tous n'ont pas accès à une éducation de base et l'analphabétisme est très répandu, plus particulièrement chez les femmes et les filles. La détérioration de l'environnement nuit au développement dans certaines régions, où la sécurité alimentaire est menacée notamment par

La sécheresse au Sahel expose le Sénégal à des crises alimentaires et nutritionnelles récurrentes.

Le Sénégal détient un potentiel socio-économique important malgré l’existence de défis qui ralentissent son développement. Sur le plan économique, après un cycle de faible croissance sur la période 2006-2013, les trois dernières années ont été marquées par des progrès intéressants avec des taux de croissance au-delà de 4,5%. Le Sénégal est aujourd’hui la deuxième économie en Afrique francophone après la Côte d’Ivoire. Selon les plus récentes données (FMI, avril 2017), la croissance du PIB s’est établie à plus de 6% en 2016, une première en douze ans. Le Sénégal aspire à devenir un pays émergent à l’horizon 2035.

Le Sénégal joue un rôle de premier plan sur le continent africain. Il est un exemple de démocratie et de stabilité politique en Afrique de l’Ouest. La transition au pouvoir qui a suivi les élections présidentielles de mars 2012 et les élections législatives de juillet 2012 démontre la maturité de la tradition démocratique du Sénégal. La prochaine élection présidentielle doit se dérouler en 2019.

Dans sa nouvelle stratégie pour la croissance économique et la réduction de la pauvreté, « le Plan Sénégal Émergent » (PSE), lancé en 2012, le Sénégal a défini ses priorités de développement en fonction des trois principaux grands axes suivants :

Notre aide au développement international au Sénégal

Faites une recherche dans la Banque de projets pour découvrir ce que fait le Canada pour aider au développement du Sénégal.

Le Canada est un partenaire de longue date du Sénégal, avec des investissements consacrés à l’aide au développement de plus de 1,3 milliard de dollars depuis 1962. Les activités du Canada au Sénégal visent à réduire la pauvreté et à favoriser une croissance économique durable et inclusive dont profiteront tous les Sénégalais et Sénégalaises. Cet objectif concorde avec celui énoncé dans le Plan Sénégal Émergent. Pour ce faire, le Canada oriente ses appuis vers des actions ciblées touchant trois secteurs :

Livrer l’aide et atteindre des résultats

Dans le secteur de l’éducation de base et de la formation professionnelle et technique ;e Canada appuie le gouvernement du Sénégal afin que les filles et les garçons aient accès à une éducation et une formation professionnelle de qualité. Le Canada travaille également en partenariats avec le gouvernement sénégalais, des organisations multilatérales et canadiennes afin de renforcer la protection des enfants et des jeunes marginalisés par le système d’éducation afin de créer un environnement scolaire qui soit sécuritaire et respectueux de leurs droits, notamment les droits des filles. Les principaux résultats escomptés sont :

Le programme de développement du Canada au Sénégal cherche également à accroître la sécurité alimentaire en favorisant un développement agricole durable, et améliorant la nutrition et la santé des mères et des enfants. Le Canada, avec l’appui de ses partenaires, vise notamment à renforcer les capacités des agriculteurs, en particulier les femmes, à se procurer des intrants de meilleure qualité, des nouvelles technologies permettant d’augmenter leur productivité ainsi que d’adopter des pratiques agricoles intelligentes face au climat. Les principaux résultats escomptés sont :

Enfin, en matière de gouvernance, le Canada appuie le Sénégal dans la mise en œuvre du Plan Sénégal Émergent afin d’engager le pays dans une dynamique de croissance forte, inclusive et créatrice d’emplois. Afin de stimuler la croissance économique durable au pays, le Canada appuie la mise en œuvre de réformes pour améliorer la gestion des finances publiques et créer un environnement favorable aux investissements dans les secteurs clés de l’économie sénégalaise. Les principaux résultats escomptés sont :

Vers une aide plus efficace

Le Sénégal souscrit à la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide au développement et le Programme d’action d’Accra. L'harmonisation et la coordination de l'aide des donateurs, sous la direction du gouvernement du Sénégal, s'améliorent chaque année, si bien que ce dernier assume de plus en plus la responsabilité du développement et que la coopération des donateurs est de plus en plus efficace.

Coordination des donateurs

Au Sénégal, le Canada fait montre de leadership en matière de coordination et de concertation auprès des autres bailleurs de fonds, du gouvernement et des autres partenaires. Par exemple, le Canada assume, depuis février 2017, la coprésidence du G50, le principal groupe de coordination des partenaires techniques et financiers au Sénégal, et le rôle de chef de file du Groupe des Partenaires Techniques et Financiers en formation professionnelle et technique. Le Canada préside également le groupe du G7 appuyant la Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition. Enfin, le Canada est coordonnateur des donateurs du mouvement « Scaling-up Nutrition » au Sénégal, et il est le plus important bailleur bilatéral dans le domaine de l'éducation, ce qui lui donne l'occasion de contribuer davantage à l’amélioration de l'organisation et de l'harmonisation de l'aide dans ce secteur d’importance.

Réalisations

2015-2016

Éducation et formation professionnelle et technique

Développement agricole, entreprenariat féminin et innovation en milieu rural

Gouvernance économique et gestion des finances publiques

Liens connexes

Date de modification: