L’aide internationale canadienne au Sri Lanka

En 2015, le Sri Lanka occupait le 73e rang sur 188 pays selon l'indice du développement humain établi par le Programme des Nations Unies pour le développement. Le pays est souvent frappé par des catastrophes naturelles comme des inondations, des sécheresses et des glissements de terrain.

Après la fin de la longue guerre civile en  2009, environ 270 000 civils étaient encore déplacés. Alors que la plupart sont retournés dans leur région,  les dommages étendus causés par le conflit dressent des obstacles qui les empêchent de gagner leur vie.

Le Sri Lanka est une démocratie parlementaire, bien qu'elle soit confrontée à des défis continus en matière de gouvernance et de primauté du droit. Le Sri Lanka est devenu un pays à revenu intermédiaire inférieur en 2010, et depuis lors a maintenu un taux de croissance élevé.  En outre, la confiance des consommateurs et des investisseurs s'est accrue et le tourisme s'est beaucoup développé depuis la fin de la guerre. Néanmoins, il existe encore d'importantes poches régionales de pauvreté.

Alors que les femmes jouent un rôle actif dans l’économie, leur participation à la main-d’œuvre officielle reste faible en plus de faire face à des obstacles systémiques en matière  d'égalité totale dans la société.

Notre aide au développement international

Faites une recherche dans la Banque de projets pour découvrir ce que fait le Canada pour aider au développement du Sri Lanka.

Le programme bilatéral canadien d'aide au développement international pour le Sri Lanka continue à favoriser une croissance économique durable et équitable après le conflit, tout en insistant sur l'importance du respect des droits de la personne pour réduire la pauvreté.

Le Canada axe ses efforts en vue de :

Ces efforts comprennent le développement et la reconstruction du secteur et des infrastructures agricoles à petite échelle, y compris les systèmes d'irrigation, les routes d'accès rurales et les installations d'entreposage et de transformation. Le programme d’aide au développement du Canada cible aussi les personnes déplacées à l'intérieur du pays qui sont de retour dans leur village.

Améliorer les droits linguistiques

Le Canada aide à améliorer le respect des droits de la personne au Sri Lanka en appuyant la mise en œuvre de la politique du Sri Lanka sur les langues officielles. Cet appui aide les groupes minoritaires à obtenir des services sociaux dans leur propre langue, par exemple des services de santé, d'éducation et de protection policière.

Renforcer l’efficacité de l’aide

Le Sri Lanka adhère à la Déclaration de Paris sur l'efficacité de l'aide. Le Canada et d'autres donateurs bilatéraux n'accordent pas de soutien financier direct au gouvernement sri-lankais. Les donateurs ont établi un ensemble de principes communs pour guider leurs efforts au Sri Lanka et pour mener des évaluations conjointes là où il est possible de le faire.

Liens connexes

Date de modification: