Relations entre le Canada et la Lettonie

La Lettonie est représentée au Canada par une ambassade à Ottawa. La Lettonie a aussi des consulats honoraires en Alberta, en Colombie-Britannique, en Nouvelle-Écosse, en Ontario et au Québec.

Relations bilatérales

Le Canada entretient d’excellentes relations avec la Lettonie. Des rencontres et des échanges bilatéraux ont lieu régulièrement et de façon continue. Le Canada n’a pas reconnu l’annexion des États baltes par l’Union soviétique et a été le premier pays du G-7 à reconnaître le rétablissement de l’indépendance de la Lettonie, en 1991. L’année 2016 a marqué le 25e anniversaire du rétablissement des relations diplomatiques entre le Canada et la Lettonie. La présence d’une communauté canado-lettonne active au Canada (environ 28 000 personnes) sous-tend les relations entre les deux pays. Le Canada et la Lettonie collaborent étroitement aux Nations Unies et à l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

Coopération militaire

Le Canada a été l’un des premiers pays à ratifier l’adhésion de la Lettonie à l’OTAN en 2004. Depuis, le Canada et la Lettonie jouissent de relations harmonieuses et constructives dans le domaine de la défense.

Les mesures d’assurance et de dissuasion renforcées prises par l’OTAN dans la région intensifient l’engagement du Canada dans la région baltique. L’élément le plus visible de cette position de défense et de dissuasion renforcée est la mise sur pied du Groupement tactique de la présence avancée renforcée de l’OTAN en Europe centrale et de l’Est se composant de groupes tactiques multinationaux de l’OTAN déployés en Lettonie, Estonie, Lituanie et Pologne. Le Canada dirige le déploiement en Lettonie en tant que pays cadre et contribue à cette mission environ 450 militaires dans le cadre de l’Opération Reassurance. Les autres pays contribuant des contingents militaires au Groupement tactique en Lettonie sont l’Albanie, l’Italie, la Pologne, la Slovénie et l’Espagne.

La coopération militaire bilatérale avec la Lettonie s’est déjà accrue au cours des dernières années en raison des contributions du Canada à l’OTAN, grâce auxquelles les Forces armées canadiennes ont pu profiter de nombreuses occasions de s’entraîner et de s’exercer au côté de leurs homologues lettons. En outre, le Canada a versé un million de dollars canadiens auprès du Centre d’excellence pour la communication stratégique de l’OTAN, situé à Riga, en Lettonie aux fins de programmes spécialisés. Le Canada fournit également du personnel des Forces armées canadiennes à l’Unité d’intégration de la force de l’OTAN en Lettonie.

Commerce et investissement

Le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et la Lettonie se chiffrait à plus de 260,7 millions de dollars à la fin de 2016. Pour la même année, les exportations de marchandises canadiennes vers la Lettonie ont atteint 224,1 millions de dollars. Les exportations comprenaient des aéronefs, de la machinerie, des instruments techniques et de précision, des huiles et des combustibles minéraux (pas de pétrole brut), ainsi que des machines et de l’équipement électriques et électroniques. Le Canada a importé pour 36,6 millions de dollars de la Lettonie en 2016, entre autres des boissons et spiritueux, de l’engrais, des machines, des semences potagères et des articles de verre.

Le Canada et l’Union européenne (UE) ont signé le 30 octobre 2016 l’Accord économique et commercial global (AECG)lors du Sommet Canada-UE. L’application provisoire de l'AECG a débuté le 21 septembre 2017, date à laquelle sont entrés en vigueur tous les volets importants sur le plan économique de l’Accord. L’AECG devrait générer de nouvelles possibilités économiques pour le Canada et la Lettonie.

La Lettonie est devenue le premier État membre de l’UE à ratifier l’AECG, le Parlement letton ayant voté l’approbation de l’Accord le 23 février 2017, en présence du ministre du Commerce international, François-Philipe Champagne au cours de sa visite en Lettonie.

Coopération dans le secteur de l’éducation et mobilité des jeunes

Chaque année, le Canada accueille de nombreux étudiants internationaux provenant de Lettonie. Le programme Expérience internationale Canada relève de l’Accord sur la mobilité des jeunes Canada-Lettonie et facilite l’obtention par les jeunes Canadiens et Lettons (entre 18 et 35 ans) d’un permis de travail ou de résidence afin d’occuper un emploi à court terme dans le pays qu’ils visitent.

Conditions d’entrée

En date du 15 mars 2016, les étrangers dispensés de visa ont besoin d’une autorisation de voyage électronique (AVE) afin de prendre l’avion vers le Canada s’ils sont en transit au Canada ou viennent au Canada pour des séjours de courte durée pour visiter, faire des affaires, étudier ou travailler. Cette mesure touche les citoyens lettons. Demander une AVE en ligne est un processus simple et abordable (7 $CAN) qui s’effectue en ligne en quelques minutes. Les voyageurs n’ont besoin que d’un passeport valide, d’une carte de crédit ou de débit, d’une adresse de courriel et d’un accès à Internet. Pour soumettre une demande, visitez le Canada.ca/AVE.

Accords

Le Canada et la Lettonie ont signé plusieurs accords bilatéraux et protocoles d’entente, dont les suivants : l’Accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (2011); l’Accord sur la mobilité des jeunes (2007); l’Accord sur la sécurité sociale (2006); l’Accord de coproduction audiovisuelle (2003); et l’Accord en vue d’éviter les doubles impositions (1995).

Date de modification: