Concocter des solutions pour Haïti

Le Canada apporte son aide à la lutte contre la déforestation extrême et la pollution atmosphérique en Haïti‎.

Une cliente est heureuse grâce à ses nouveaux fourneaux de cuisine à haut rendement énergétique qui sont aussi plus sécuritaires.

Un des 40 employés de D & E Green Enterprises qui travaille dans une usine à Port-au-Prince.

La plupart des Haïtiens utilise du charbon et du bois comme source d’énergie à des fins de cuisson. Par conséquent, le pays souffre de déforestation extrême. À peine 2 % du paysage d’Haïti se compose de forêts, ce qui en fait l’un des pays du monde le plus déboisé.

La consommation de fuel domestique contribue à la pollution de l’air à l’intérieur et à l’extérieur.  En fait, l'Alliance mondiale pour des cuisinières propres (Global Alliance for Clean Cookstoves) estime que 9 500 Haïtiens et Haïtiennes meurent chaque année à cause des polluants atmosphériques dangereux. 

En avril 2016, Haiti, le Canada et 173 autres pays ont signé les accords de Paris, marquant un engagement mondial de freiner le réchauffement climatique. . Dans le cadre de cette entente, Haïti s’est fixé comme objectif de diminuer de 31 % ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Le Canada s’est engagé à aider Haïti à s’adapter au changement climatique.

Solutions écologiques de cuisson

D & E Green Enterprises a mis au point en Haïti des fourneaux de cuisine économes en énergie Ceux-ci sont d’un coût modique et offrent des solutions énergétiques propres et plus saines aux populations pauvres et vulnérables. Employant 40 personnes et travaillant avec 100 distributeurs, cette compagnie a vendu à ce jour plus de 60 000 cuisinières économes. Cette solution de cuisson propre diminue la pollution, fournit des emplois et aide les Haïtiens à vivre plus sainement.

En 2010, le séisme dévastateur d’Haïti a détruit l’usine. Le propriétaire, monsieur Duquesne Fednard, était incertain quant à l’avenir de son entreprise. Alors que nombre de ses employés continuaient de se présenter à l’usine tous les jours, leur dévouement l’a inspiré et il a décidé de reconstruire son usine.

Aides aux projets de Compete Caribbean

Avec l’agrandissement de l’usine en cours, le programme de Compete Caribbean aide à l’achat de nouveaux équipements. Compete Caribbean travaille avec les entreprises locales pour financer des initiatives qui appuient les réformes liées aux questions climatiques et contribuent à la croissance des économies locales.

Briser le cycle de la pauvreté énergétique

L’entreprise D & E Green Enterprises aide les ménages haïtiens à réduire leur consommation de charbon dans une proportion pouvant atteindre 50 %. Cette réduction des coûts contribue à briser le cycle de la pauvreté énergétique en aidant les familles à réduire leur budget consacré à l’énergie. En Haïti grâce à l’utilisation de ces fourneaux, les ménages peuvent épargner jusqu’à 150 $US par année, ce qui représente une économie considérable étant donné que le revenu annuel moyen s’établit à 830 $US. 

D & E Green Enterprises offre également des possibilités de micro-crédit à d’autres sociétés et groupes, ce qui rend cette démarche écologique plus accessible aux ménages pauvres. Ces groupes fournissent des fourneaux de cuisine à crédit aux employés et ceux-ci paient par prélèvement effectué sur leur chèque de paie. Grâce à cette possibilité de financement, les ventes se sont accrues de plus de 75 %.

Un fourneau à la fois, le Canada aide Haïti à adopter des modes de cuisson plus propres, ce qui améliore les conditions de vie et l’environnement des collectivités locales.

Liens connexes

Date de modification: