La Foire internationale du livre de la Havane prend part à la célébration de Canada 150

Pour célébrer le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, le Canada a participé cette année à la Foire internationale du livre de Cuba en qualité d’invité d’honneur.

Attirés par des auteurs canadiens comme Margaret Atwood, Madeleine Thien lauréate du Prix Giller, Luc Chartrand et beaucoup d’autres, 400 000 personnes ont participé à la Foire internationale du livre de la Havane, à Cuba, du 9 au 19 février dernier. Pour célébrer le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, le Canada a participé en qualité d’invité d’honneur de cette année.

Pendant les dix jours du Salon du livre, 30 auteurs canadiens, 18 éditeurs et une vingtaine d’artistes et d’hôtes de marque ont été invités à promouvoir leur travail. Et, dans le même temps, ils ont donné une idée de quelques valeurs chères aux Canadiens.

Le pavillon du Canada à la Foire du livre a été géré par l’ambassade du Canada à Cuba, à la Havane en partenariat avec Patrimoine Canada, le Conseil des arts du Canada, le gouvernement du Québec, l’Office national du film du Canada, Livres Canada Books et Sherritt International qui ont aussi appuyé l’évènement.

En plus de l’offre de livres en français et en anglais, des livres traduits en espagnol ont été présentés. Ceci comprend des œuvres littéraires telles que la nouvelle de Maya Ombasic intitulée « Primer día después de Babel » (First day after Babel) et le livre d’Aline Apostolka, « Un verano de amor y de cenizas » (A summer of love and ashes).

« À a Foire du livre, le Canada a mis en évidence son excellence. Par le biais des arts, de la littérature, de la musique et du design, nous avons fièrement présenté une partie de ce qui rend le Canada si remarquable. Ces échanges culturels aident à approfondir nos relations ainsi que notre compréhension mutuelle en misant sur l’amitié de longue date unissant nos deux pays » a affirmé l’ambassadeur Patrick Parisot.

Célébrer les liens entre le Canada et Cuba

Le Canada et Cuba entretiennent des liens étroits. Cette année marque le 72e anniversaire des relations diplomatiques entre le Canada et Cuba. Les Canadiens représentent aussi 40% des touristes visitant Cuba chaque année.

Pour illustrer que le Canada et Cuba travaillent ensemble, une exposition de photographies présente les projets relatifs à l’agriculture et l’éducation dans le pays.

Des artistes canadiens

Le groupe musical The Jerry Cans originaire d’Iqaluit, Nunavut a joué dans plusieurs salles tout au long des dix jours du salon. Ils ont chanté en Inuktitut, une combinaison de chant guttural et de musique alternative country.

Caillou, un célèbre personnage animé canadien, a participé à l’évènement, et fait la joie des jeunes visiteurs. Puis, dans le cadre de la programmation du Québec, un artiste de cirque de la compagnie québécoise « Les 7 doigts de la main » s’est produit à l’extérieur, devant une foule enthousiaste qui l’a regardé défier la gravité avec une performance de contorsionniste.

Des évènements spéciaux

L’honorable George J. Furey, Président du Sénat, a présidé la cérémonie d’inauguration du Pavillon du Canada en compagnie de Son Excellence Abel Prieto, ministre de la Culture de Cuba.

Mme Christine St-Pierre, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, a dirigé une délégation d’artistes, d’auteurs et d’éditeurs du Québec. Au nombre des évènements, il y a eu diverses présentations et l’inauguration de l’exposition consacrée à l’histoire de la bande dessinée au Québec.

Les participants ont été invités à écouter des panélistes débattre des différents aspects de la vie canadienne. Parmi les thèmes abordés : la littérature jeunesse autochtone, la diaspora des Caraïbes et de Cuba présente au Canada, la cuisine et la culture culinaire au Canada, la vie et population québécoises et les études canadiennes.

L’Office national du film a présenté une série de courts métrages d’animation. Il a profité de sa présence pour conclure des ententes de licence avec la télévision d’état cubaine pour diffuser neuf films canadiens. C’est la première licence de télévision signée entre l’Office national du film du Canada et un télédiffuseur cubain. Les neuf films de l’ONF, une sélection de documentaires, de courts métrages d’animation et un drame, seront diffusés en espagnol.

Les Cubains accueillent les visiteurs canadiens

Outre l’attrait des évènements spéciaux littéraires et culturels, les Cubains ont été enchantés d’avoir l’occasion d’acheter des livres canadiens à des prix adaptés au marché local. Ainsi, les Cubains, de tous les milieux, ont fait la queue pour acheter des ouvrages en français, anglais et espagnol. Pour ce qui est des auteurs canadiens, ils étaient invités à promouvoir le Canada et célébrer son 150e anniversaire. Ils ont été enchantés d’avoir l’occasion de faire la promotion de leurs livres sur le marché latino-américain.

Pour découvrir plus de photos de cet évènement, veuillez consulter la page Storify Foire internationale du livre de la Havane (en anglais seulement).

Date de modification: