Le Canada en Grèce met en vedette le cinéma canadien à l’occasion de Canada 150

Lors du coup d’envoi des célébrations de cet anniversaire, la mission du Canada à Athènes a présenté un festival de films pour mettre en vedette le cinéma canadien.

La réalisatrice canadienne Kim Nguyen répond aux questions du public lors de la soirée d’ouverture.

(L-R) Kim Nguyen; l’ambassadeur Morrill; la ministre grecque de la Culture Lydia Koniordou; la directrice de la Cinémathèque de Grèce, Maria Komninou

Canada 150 nous invite à fêter le Canada. Dans nos missions à l’étranger, la célébration nous invite à créer et à partager des occasions de présenter notre patrimoine, notre population, notre pays et sa diversité. C’est le moment de réfléchir à ce qui nous rend fiers d’être canadien, au pays et partout dans le monde.

En Grèce, les célébrations de Canada 150 coïncident avec le 75e anniversaire des relations diplomatiques entre le Canada et la Grèce. Lors du coup d’envoi des célébrations de cet anniversaire, la mission du Canada à Athènes a présenté un festival de films pour mettre en vedette le cinéma canadien. En partenariat avec la Cinémathèque de Grèce la « Semaine du cinéma canadien : une célébration de la diversité » s’est tenue du 2 au 8 février 2017.

Le Canada est connu pour son patrimoine cinématographique et la Semaine du cinéma canadien a été une occasion de présenter notre industrie cinématographique aux cinéphiles grecs. Pendant le programme d’une semaine, dix récents films canadiens ont été présentés en français, anglais et inuktitut. Des centaines de cinéphiles grecs ont assisté aux projections. Ils ont visionné des films montrant les œuvres de réalisateurs et d’acteurs canadiens d’horizons et d’origine diverses. Les films racontent des histoires sur des périodes et des lieux variés, au Canada ou à l’étranger. Le public a été invité à explorer la diversité linguistique, culturelle et géographique du Canada.

Dialogues entre cinéastes canadiens et grecs

Dans le cadre de l’évènement, des tables rondes ont été organisées avec le réalisateur Kim Nguyen, le producteur Will Woods et l’actrice Kawennahere Devery Jacobs et le réalisateur Yannis Sakaridis, la productrice Despina Mouzaki, l’actrice Vaggelio Andreadaki. Elles ont été animées par la Directrice générale de la Cinémathèque de Grèce Maria Komninou. Le public grec souhaitait mieux connaître les aspects de la société et l’histoire du Canada. Des discussions ont eu lieu sur l’expérience du système des pensionnait indiens et les efforts de réconciliation avec les peuples autochtones.

L’événement s’est ouvert sur un film primé indépendant « Un ours et deux amants ». Le film se déroule dans une communauté du Grand Nord canadien. La ministre de la Culture grecque, Lydia Koniordou et des parlementaires représentants du monde de la culture grecque et des membres éminents de la communauté canadienne en Grèce ont assisté à la projection.

L’ambassadeur Morrill a rappelé le message du Premier ministre Trudeau : la diversité du Canada fait notre force. Il a souligné les contributions importantes et uniques de la diaspora grecque à notre succès en tant que pays. La ministre grecque de la culture Koniordou a reconnu que le leadership du Canada est reconnu pour son respect de la personne humaine, de protection de l’environnement, l’acceptation de la diversité et l’encouragement au dialogue ouvert.

Date de modification: