Relations entre le Canada et les États-Unis

Le Canada et les États-Unis entretiennent des relations privilégiées. Notre partenariat repose sur une géographie commune, des valeurs similaires, des intérêts communs, et des liens économiques forts et profonds à de multiples niveaux.

Le commerce et l’investissement

L'histoire a démontré que le commerce était la meilleure façon de créer de l'emploi, de stimuler la croissance et d'assurer la prospérité à long terme d'un pays.

Les relations commerciales entre le Canada et les États-Unis aident nos deux pays à :

Pour obtenir plus d’informations, veuillez consulter : L'Accord de libre-échange nord-américain et l'Accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis

La frontière

Le Canada et les États-Unis entretiennent les plus importantes relations commerciales du monde et près 400 000 personnes traversent quotidiennement notre frontière commune pour des voyages d’affaires ou d’agrément, ou encore maintenir des liens familiaux.

La circulation efficace et sécuritaire des biens et des personnes légitimes est essentielle à notre compétitivité économique et prospérité mutuelle.

Lorsque nous travaillons ensemble, nous renforçons notre sécurité et accélérons la circulation légitime des personnes, des biens et des services.

La coopération en matière de sécurité et de défense

Le Canada et les États-Unis se sont engagés à améliorer la sécurité à la frontière en collaborant à :

Les États-Unis sont le principal allié et partenaire de défense du Canada. Nos relations en matière de défense sont anciennes et bien établies.

Notre environnement commun

Les Canadiens et les Américains respirent le même air, boivent la même eau et partagent la même responsabilité de léguer aux prochaines générations un continent sécuritaire, propre et sain.

Nos pays travaillent ensemble à relever les défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés, au nombre desquels il y a :

Les changements climatiques

Les changements climatiques constituent l’une des plus grandes menaces de notre temps. Le Canada est déterminé à collaborer avec ses partenaires internationaux – y compris nos voisins nord-américains, pour faire progresser un accord mondial ambitieux fondé sur des connaissances scientifiques rigoureuses qui conduira le monde vers une économie à faible émission de carbone et résiliente au changement climatique.

Apprenez-en davantage sur les mesures du Canada face aux changements climatiques.

La qualité de l’eau

Outre du littoral maritime que nous partageons, plus de 300 cours d’eau longent ou traversent la frontière entre le Canada et les États-Unis. Nos deux pays ont une histoire de coopération efficace sur les questions de la gestion de l'eau.

La Commission mixte internationale (CMI) est un organisme binational indépendant créé en reconnaissance du fait que chaque pays est touché par les gestes que pose son voisin le long de la frontière.

Plus d’un siècle après la création de la CMI selon les directives du Traité des eaux limitrophes, le Canada et les États-Unis continuent de protéger les eaux limitrophes sur le plan de la quantité et de la qualité, notamment contre la propagation des espèces envahissantes comme la carpe asiatique et la moule zébrée.

La qualité de l’air

Le Canada et les États-Unis collaborent efficacement depuis longtemps à l’amélioration de la qualité de l’air.

La pollution atmosphérique est un problème continental nord-américain qui requiert des solutions transfrontalières. Le Canada et les États-Unis ont conclu en 1991 l’Accord sur la qualité de l’air (AQA), qui fixe des objectifs précis en matière de qualité de l’air et de réduction des pluies acides, puis en décembre2000 l’Annexe sur l’ozone. En réduisant de façon significative la circulation transfrontalière des polluants atmosphériques à l’origine du smog, cette annexe sera bénéfique pour des millions de personnes aux Canada et aux États-Unis.

La gestion des stocks halieutiques

Le Canada et les États-Unis ont en commun de nombreux stocks de poissons qui franchissent la frontière dans un sens comme dans l’autre et nous travaillons ensemble pour gérer ces précieuses ressources.

Le Canada et les États-Unis collaborent aussi étroitement à prévenir la pêche illégale et assurer le respect des accords de pêche internationaux.

Obtenez plus d’informations sur Pêches et Océans Canada

La protection des espèces sauvages

Le Canada et les États-Unis jouent tous les deux un rôle important dans la protection des espèces sauvages que nous avons en commun, telles que la harde de caribous de la Porcupine et les oiseaux migrateurs.

La Réserve faunique nationale de l’Alaska constitue l’un des plus grands écosystèmes complets subsistant sur la planète et reste très sensible à toute forme de développement.

Le Canada maintient que ces terres sont d’une importance capitale pour la harde de caribous de la Porcupine et pour la population de Gwich'in. Notre pays continue d’exhorter les États-Unis à établir une réserve naturelle intégrale dans le secteur américain des aires de mise bas.

En vertu de l’Accord canado-américain sur la préservation de la harde de caribous de la Porcupine (1987) le Canada et les États-Unis se sont engagés à interdire toute activité nuisible à la harde.

Le gouvernement du Canada, en établissant les parcs nationaux de Ivvavik et de Vuntut, assure une protection permanente contre toute exploitation aux zones de mise bas situées au Yukon.

La conservation des oiseaux migrateurs incombe aux pays qu’ils fréquentent en saison de reproduction, de migration ou en dehors de la période de reproduction. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la conservation, la recherche, les réglementations, la surveillance et les permis relatifs aux oiseaux migrateurs.

Les parcs

Le Canada et les États-Unis sont partenaires dans la gestion du Parc international Roosevelt de Campobello , situé sur l’île Campobello (Nouveau-Brunswick). Ce parc international, créé en 1964 par la signature d’un traité, se trouve sur le terrain de la résidence d’été du président Franklin D. Roosevelt et témoigne des liens étroits qui unissent nos deux pays.

Le Canada et les États-Unis gèrent également en partenariat le Parc international de la paix de Waterton-Glacier, créé en 1932. Au moment de son établissement, le parc commémorait la paix et la bonne volonté qui régnaient entre les deux nations. Depuis, le concept a évolué pour représenter la coopération dans un monde marqué par le partage des ressources.

Dans ces deux parcs, les deux pays s’efforcent de protéger l’écosystème en assurant une gestion conjointe et respectueuse de tous leurs occupants.

L’énergie

Le Canada et les États-Unis travaillent ensemble à:

Le Canada, les États-Unis et le Mexique se sont engagés à :

Plus d’informations disponibles sur les sources d'énergie du Canada.

Date de modification: