Le programme pour la stabilisation et les opérations de paix

Stories from the field

Le Canada est un pays déterminé à consolider la paix. Nous sommes renommés depuis longtemps pour notre collaboration à la paix, la stabilité et la sécurité internationales. Prenant des mesures concrètes pour prévenir les conflits à l’étranger et réagir à ceux-ci, ainsi que pour soutenir les opérations de paix de l’ONU afin de bâtir un monde plus paisible et plus prospère, le gouvernement du Canada a annoncé le 26 août 2016 le lancement du nouveau Programme pour la stabilisation et les opérations de paix (PSOPs). Le nouveau PSOPs aura un budget triennal de 450 millions de dollars. Dans le cadre du PSOPs, le Canada travaille en collaboration avec ses pays alliés et partenaires afin d’aider :

Les populations peuvent ensuite s’employer à retrouver leurs moyens de subsistance et à refaire leur vie.

Conflits dans un monde interconnecté

Un conflit violent est complexe et il évolue rapidement. Le monde est plus interconnecté, alors un conflit à un endroit peut avoir des répercussions ailleurs.

Près d’un milliard et demi de citoyens dans le monde vivent dans des États fragiles ou sont touchés par un conflit. Le monde a payé un prix très élevé pour les risques que présentent le conflit et la fragilité s’ils ne sont pas abordés.

Travailler ensemble pour la prévention des conflits

La promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité comporte un risque élevé. Elle nécessite des approches souples et intégrées. Des partenariats sont nécessaires pour surmonter les difficultés complexes en matière de sécurité mondiale qui menacent le Canada de même que la paix et la stabilité sur la scène internationale. Les solutions politiques sont au cœur même de la résolution des conflits. Elles doivent provenir des sociétés locales elles‑mêmes.

Le PSOPs permet au Canada de travailler en collaboration avec la communauté internationale afin d’aider les sociétés locales à trouver des solutions pour surmonter les conflits et la fragilité et s’orienter vers la paix et la stabilité. Elles peuvent ainsi commencer à rebâtir leur vie grâce aux éléments suivants :

La trousse du Canada pour promouvoir la paix et la stabilité internationales

Le PSOPs fait partie de la trousse du Canada pour promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité sur la scène internationale. Il complète l’aide humanitaire qui vise à sauver des vies en aidant à traiter les facteurs qui ont créé le conflit ou la violence au départ. Il aide également les gouvernements locaux à se pencher sur les besoins de leur propre population.

Le PSOPs peut jeter les bases d’une coopération en matière de développement à plus long terme. Le PSOPs, axé sur la résolution des conflits, peut aider à préserver les avantages du développement. En outre, le PSOPs appuie les efforts du nouveau Bureau des droits de la personne, des libertés et de l’inclusion (BDPLI) qui a été mis sur pied récemment. La promotion des droits de la personne, des libertés et de l’inclusion est un objectif fondamental de la politique étrangère du Canada.

Le PSOPs complète le travail d’autres programmes de sécurité offerts par Affaires mondiales Canada, comme le Programme canadien d’aide au renforcement des capacités anti‑terroristes et le Programme visant à renforcer les capacités de lutte contre la criminalité.

Le PSOPs assure la coordination de la mise en œuvre du gouvernement du Plan d’action du Canada sur les femmes, la paix et la sécurité et la promotion énergique du rôle des femmes dans le cadre de la résolution de conflits.

Rehausser l’efficacité des opérations de la paix

Le PSOPs sert de plateforme permettant de réaliser l’engagement du Canada afin de renforcer les capacités des Nations Unies et des partenaires en matière d’opérations de la paix. La démarche du Canada pour les opérations de la paix comprend quatre éléments fondamentaux :

Le PSOPs accorde la priorité aux alertes précoces et à la prévention des conflits, et la protection des civils constitue un thème unificateur.

Diriger les politiques relatives à la stabilisation et aux États fragiles

Le PSOPs appuie une voix canadienne solide sur la scène internationale afin d’influencer et de façonner le dialogue et l’action collective entre les pays alliés et les partenaires, en particulier aux Nations Unies.

À cet égard, le Canada vise à rehausser son travail de représentation dans le cadre de tribunes sur la politique mondiale et d’initiatives telles que :

Nous préconisons également une meilleure conformité au droit humanitaire afin :

Nous nous efforçons d’aider à prévenir les atrocités de masse, notamment en travaillant en collaboration avec les pays alliés et les partenaires, ce qui comprend l’amélioration des alertes précoces et l’analyse des conflits. La promotion du rôle des femmes dans la résolution des conflits constituera une partie importante de notre soutien aux efforts de consolidation de la paix.

Réaction aux conflits et aux crises à l’étranger

Le PSOPs coordonne les réactions du gouvernement aux catastrophes naturelles et aux crises politiques complexes à l’étranger. Son leadership en ce qui a trait aux évaluations rapides des urgences interministérielles des zones sinistrées représente une importante partie de cette responsabilité.  

En ce qui concerne les crises politiques en particulier, le PSOPs appuie l’échange de renseignements, les analyses conjointes et la coordination des efforts diplomatiques, militaires et des efforts en matière de sécurité et de développement afin de s’assurer qu’ils se renforcent mutuellement. Il permet également de s’assurer qu’ils sont cohérents avec les efforts de la communauté internationale.

Le PSOPs est suffisamment souple afin de pouvoir surmonter les événements et les besoins imprévus.

Élaboration et réalisation des initiatives de stabilisation

Le PSOPs procure une aide concrète et tangible qui prend la forme d’un financement rapide et souple pour entreprendre des activités de stabilisation.

Programmes – 118 millions de dollars par année pour les subventions et les contributions visant à faire progresser les éléments prioritaires clés pour la paix et la stabilité internationales, tels que :

Les éléments prioritaires sont déterminés en fonction des consultations et des analyses.

Le PSOPs gère le déploiement des experts civils et des forces policières du Canada dans les régions dans le besoin.

Déploiements – 17 millions de dollars ont été attribués aux déploiements d’experts, qui comprennent :

Miser sur l’expérience

Le PSOPs s’appuie sur une expérience et des réalisations de plus d’une décennie par son prédécesseur, le Groupe de travail sur la stabilisation et la reconstruction (GTSR). Il s’inspire des leçons que le Canada et la communauté internationale plus étendue ont apprises sur le meilleur moyen de promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité.

Afin de respecter ses responsabilités et ses engagements, le PSOPs travaillera en étroite collaboration avec ses partenaires dans ce domaine, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du gouvernement. De plus amples renseignements seront bientôt fournis sur le Programme pour la stabilisation et le maintien de la paix, y compris ses éléments prioritaires sur le plan géographique et thématique, les méthodes de travail et les structures.

Liens connexes

Date de modification: