L’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP)

Qu’est-ce que l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste?

L’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) est un accord de libre-échange entre le Canada et 10 autres pays de la région Asie-Pacifique : l’Australie, Brunéi, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam. Une fois que l’Accord sera pleinement mis en œuvre, les 11 pays constitueront un bloc commercial représentant 495 millions de consommateurs et 13,5 % du PIB mondial.

Le PTPGP est entré en vigueur le 30 décembre 2018 pour les six premiers pays ayant ratifié l’Accord, soit le Canada, l’Australie, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande et Singapour. Il donnera au Canada un accès préférentiel à des marchés importants en Asie et en Amérique latine.

Quels sont les avantages du PTPGP pour les Canadiens?

Marchés du PTPGP

Sélectionnez un pays pour obtenir de l’information sur les marchés et pour communiquer avec un délégué commercial afin d’obtenir des conseils et des contacts relatifs à l’exportation.


Australie

Brunei

Chili

Japon

Malaisie

Mexique

Nouvelle-Zélande

Pérou

Singapour

Vietnam

Australie

  • L’Australie est la huitième destination en importance pour l’investissement direct canadien à l’étranger et, de loin, la destination la plus importante en Asie-Pacifique (26,5 milliards de dollars en 2016).
  • L’Australie et le Canada partagent des relations commerciales fortes et diversifiées qui s’appuient sur une augmentation de l’investissement bilatéral et du commerce des services.

Brunei

  • Le Brunéi offre aux investisseurs et aux exportateurs canadiens une position avantageuse en tant que pôle potentiel d'activités commerciales et d'investissement dans la région de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE).
  • Le gouvernement du Brunéi est déterminé à attirer les investissements étrangers et à favoriser le développement de secteurs autres que celui de l’énergie.

Chili

  • Entre 2015 et 2017, en moyenne, le Chili a été le troisième partenaire commercial du Canada en Amérique du Sud et en Amérique centrale.
  • En 2017, le commerce bilatéral de marchandises s’est chiffré à 2,9 milliards de dollars; il a presque quadruplé depuis l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange (ALE) entre le Canada et le Chili en 1997.

Japon

  • Le Japon, dont l’économie est la troisième en importance au monde, constitue un grand marché de consommation et un participant clé aux chaînes de valeur mondiales.
  • Le Canada et le Japon poursuivent des objectifs communs en matière de sciences, de technologie et d’innovation, y compris la volonté de faciliter la commercialisation de nouvelles technologies, de favoriser la collaboration entre les secteurs public, privé et universitaire, et de soutenir les petites et moyennes entreprises.

Malaisie

  • La croissance économique de la Malaisie était de 4,2 % en 2016 et elle est estimée à 5,4 % en 2017. 
  • La Malaisie a une classe moyenne en expansion, ce qui offrira un marché encore plus attrayant aux exportateurs canadiens.  

Mexique

  • Le Mexique est le troisième partenaire commercial en importance du Canada.
  • En 2016, le Mexique a été le cinquième marché d’exportation en importance du Canada et sa troisième plus importante source d’importations.

Nouvelle-Zélande

  • Le Canada était le premier investisseur étranger en Nouvelle-Zélande en 2015, et le deuxième sur la période de trois ans qui s’est terminée en 2016.
  • Les entreprises canadiennes investissent dans plusieurs secteurs en Nouvelle-Zélande, tels les biens commerciaux, les marchés agricoles, le secteur financier, le pétrole et le gaz, les technologies de l'information et des communications et le commerce de détail.

Pérou

  • Au cours de la dernière décennie, le Pérou a connu une croissance économique parmi les plus rapides d’Amérique latine, avec un taux de croissance moyen composé annuel de 5,5 % et un faible taux d’inflation.
  • Entre 2015 et 2017, le Pérou était, en moyenne, le deuxième partenaire commercial bilatéral du Canada en Amérique du Sud et en Amérique centrale (sans compter le Mexique).

Singapour

  • Singapour est la plus grande destination et la plus grande source du Canada pour l’investissement direct étranger (IDE) en Asie du Sud-Est.
  • Le Canada et Singapour partagent un intérêt pour la science, la technologie et l’innovation, notamment en matière d’amélioration de l’accès au capital de risque, de promotion de la collaboration entre les secteurs public,-privé et universitaire et de soutien aux petites et moyennes entreprises.

Vietnam

  • Depuis 2015, le Vietnam est le plus grand partenaire commercial du Canada parmi les pays membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE).
  • Le Vietnam présente une économie qui connaît un essor rapide, avec une croissance prévue du PIB de plus de 6,3 % en 2018.

Aperçu et avantages du PGPTP

Dans le cadre du PTPGP, les exportateurs canadiens profiteront de nouvelles possibilités dans les principaux marchés étrangers.

Faire des affaires avec les marchés des signataires du PTPGP

Renseignements sur les marchés des signataires du PTPGP.

Chronologie

Historique des discussions et des consultations qui ont eu lieu.

Plus de nouvelles

Pour nous joindre

Si vous avez des questions ou des commentaires au sujet du PTPGP, veuillez communiquer avec Affaires mondiales Canada à l’adresse suivante :

Direction de la politique et des négociations commerciales – Asie (TCA)
Affaires mondiales Canada
125 promenade Sussex
Ottawa, Ontario K1A 0G2
Courriel : CPTPP-PTPGP.consultations@international.gc.ca

Date de modification: