Défenseurs des droits de la personne

Voix à risque : Lignes directrices canadiennes pour le soutien des défenseurs des droits de la personne

Les Canadiens s’attendent à ce que leur gouvernement contribue à mieux faire respecter les droits de la personne au Canada et partout dans le monde. Ces lignes directrices se veulent un guide pour le soutien aux défenseurs des droits de la personne. De même, elles montrent la volonté résolue du Canada de promouvoir les droits fondamentaux.

Le gouvernement du Canada reconnaît le rôle clé joué par les défenseurs des droits de la personne pour protéger et promouvoir les droits de la personne et renforcer la primauté du droit.

Qui sont les défenseurs des droits de la personne?

Un défenseur des droits de la personne est quelqu’un qui, individuellement ou avec d’autres, agit pour promouvoir ou protéger les droits de la personne.

Les défenseurs des droits de la personne documentent et attirent l’attention sur les violations et les abus de tout acteur, y compris :

  • les gouvernements
  • les entreprises
  • les acteurs non étatiques

Les défenseurs des droits de la personne contribuent à attirer l’attention et à sensibiliser sur les droits individuels de la personne. Ils soulignent aussi les obligations des autres de respecter et de protéger ces droits au sein de la société, du niveau local jusqu’au niveau international.

Cependant, à cause de leurs activités de promotion des droits de la personne, la vie quotidienne des défenseurs des droits de la personne est souvent la cible de menaces, d’intimidation, d’arrestation, de détention et de harcèlement.

Que fait le Canada pour protéger les défenseurs des droits de la personne sur la scène internationale?

Le gouvernement du Canada s’est engagé à soutenir le travail des défenseurs des droits de la personne afin de faire progresser les droits de la personne au niveau international.

Le Canada s’inquiète que des gouvernements et d’autres acteurs restreignent les efforts de la société civile par :

  • des limites à la pleine jouissance des libertés fondamentales, y compris en ligne
  • la discrimination ouverte contre des personnes appartenant à des groupes marginalisés et vulnérables
  • des tactiques d’intimidation de plus en plus contraignantes, des mesures de surveillance illégales et arbitraires, des menaces et des représailles

Les répercussions de ces violations et abus marquent à jamais les individus, leur famille et leurs communautés et minent profondément l’ensemble des droits de la personne.

Le soutien du Canada aux défenseurs des droits de la personne prend plusieurs formes et répond aux besoins changeants : promotion d’un espace civique ouvert et des droits de la personne; participation aux forums multilatéraux pour renforcer les règles internationales; création de partenariats avec d’autres pays, la société civile et le secteur privé, y compris les entreprises canadiennes établies à l’étranger; financement d’organisations de la société civile et d’organismes subventionnaires; et reconnaissance publique des réalisations des défenseurs des droits de la personne.

Les institutions multilatérales des droits de la personne

Par l’entremise de son engagement dans les forums multilatéraux, le Canada encourage fermement la protection des défenseurs des droits de la personne et la participation effective de la société civile.

Par l’Examen périodique universel (EPU), le Canada présente des recommandations constructives aux États pour :

  • améliorer la promotion et la protection des droits de la personne
  • rechercher des domaines de collaboration, y compris avec les défenseurs des droits de la personne
  • donner suite aux engagements antérieurs pris dans le cadre de l’EPU

L’engagement bilatéral

Son réseau de missions à l’étranger permet au Canada de mener un dialogue continu avec des autorités locales pour souligner l'obligation des États de protéger tous les individus qui se trouvent sur leur territoire et qui relèvent de leur compétence, y compris les défenseurs des droits de la personne. Le Canada peut aussi diffuser des déclarations publiques, prononcer des discours et utiliser les médias sociaux et les démarches diplomatiques en appui aux défenseurs des droits de la personne, à titre individuel ou en association avec d’autres pays, lorsque ces actions ne sont pas susceptibles de compromettre la sécurité des défenseurs.

Surveillance et rapport

Nos missions à l’étranger assurent une liaison avec les défenseurs des droits de la personne et les organisations internationales et locales des droits de la personne. Ceci nous aide à mieux comprendre la situation des défenseurs des droits de la personne dans les pays partout dans le monde.

Programmation

Le Canada recherche des occasions de bâtir la capacité des organisations de la société civile en partageant son expertise et son expérience ainsi qu’en offrant une aide technique.

Prix des droits de la personne

Depuis 2011, le ministre des Affaires étrangères a présenté un prix au nom du gouvernement du Canada. Le Prix des droits de la personne reconnaît les individus ou les groupes hors du Canada qui démontrent un courage et un leadership exceptionnels dans la défense des droits de la personne et de la liberté.

Liens connexes

Date de modification: